Evaluation interdiscilinaire
Affections dégénératives
Déformations rachidiennes
Prothétique discale
Tumeurs
Infections
Fractures

Douleurs à la marche (claudication)

Un patient avec ou sans douleur de dos peut se plaindre de douleurs dans une ou les deux jambes lorsqu’il marche. Ces douleurs sont souvent absentes au repos ou en position assise et interviennent après une certaine distance de marche (claudication). Les douleurs peuvent n’intéresser que la cuisse, le mollet ou s’étendre dans toute la/les jambes jusque dans le pied. La douleur peut être accompagnée par des fourmillements, une diminution de la sensibilité ou par une faiblesse musculaire. Ces plaintes diminuent ou disparaissent en arrêtant la marche, en s’asseyant ou en se pliant légèrement en avant. La marche est habituellement améliorée lorsque le patient se tient légèrement fléchi vers l’avant, par exemple en poussant un charriot de supermarché.

Ces symptômes sont le résultat d’une insuffisance dans l’apport en électricité aux jambes. La cause peut être un rétrécissement du tunnel (canal rachidien) offrant passage aux nerfs à l’intérieur du dos (sténose spinale lombaire).

Ces plaintes ressemblent beaucoup à celles produites par une mauvaise circulation du sang dans les artères des jambes, diagnostic qu’il faudra toujours considérer et écarter.

Diagnostics possibles :

Sténose spinale lombaire
Insuffisance artérielle
Arthrose lombaire / troubles dégénératifs lombaires
Spondylolisthésis lombaire
Scoliose lombaire
Echec d’une opération lombaire précédente
Autres (infection, tumeur, métastases, etc.)

Traitements :

Certains patients pourront être améliorés par un traitement médicamenteux, éventuellement combiné avec une prise en charge en physiothérapie ou ostéopathie. D’autres patients pourront bénéficier d’une infiltration épidurale de Cortisone. Dans les cas réfractaires à ces traitements, étant donné qu’il s’agit d’un rétrécissement du canal rachidien, il faudra discuter avec le médecin spécialiste si une intervention chirurgicale afin d’élargir le tunnel des nerfs pourrait être envisagée (décompression chirurgicale).

Options thérapeutiques :

Traitement conservateur
Infiltrations
Opération de décompression lombaire
Opération de décompression avec fusion vertébrale lombaire
Opération de décompression avec fixation élastique lombaire
Espaceurs inter-épineux lombaires

ledos
ledos